Compte-rendu de la réunion du 14/04/2016

Nous avons partagé les éléments échangés lors de la rencontre avec Marc Godefroy, Conseiller communautaire en charge de l’ESS en février dernier. Nous nous sommes attardés plus spécifiquement sur 3 points :
1. les grandes surfaces
=> sont-elles associables à une monnaie locale?
=> si oui, comment garantir l’intérêt de la circularité de la monnaie sur le territoire au local?
2. Echanges inter-entreprises
La MEL souhaite développer une monnaie d’échanges inter-entreprises. Des contacts ont été pris avec la chambre des métiers ( artisans) qui est donc intégré dans le processus.
=> Comment réfléchir à cette question? faut-il 2 monnaies locales?
3. Statut de la structure porteuse de la monnaie locale
=>quel statut doit avoir la structure porteuse de la monnaie locale : association loi 1901? SCIC?

Le contact avec l’APES
Régulièrement Delphine s’enquière de nouvelles de l’APES. Joachim Lebrun, chargé de mission sur le sujet à l’APES, fait des retours. A priori, le projet prend tournure doucement.
Marc Godefroy rencontre les élus des 5 Villes identifiées comme partenaires : Lille, Roubaix, Tourcoing, Villeneuve d’Ascq, Armentières. Après ce tour de rencontres, l’APES sera officiellement mandatée pour avancer plus concrètement sur le projet. Le temps passe donc institutionnellement.

Nous avons donc décidé et réalisé pendant la rencontre un mail de notre collectif pour nous mettre à disposition de l’APES. On espère une réponse ou une réaction de Joachim. Notre volonté est avant tout de se légitimer auprès de l’APES qui est mandaté par la MEL (incessamment sous peu) et en même temps, de considérer nos latitudes en fonction de la réponse qui arrive ou pas. Nous nous sommes donnés jusque fin avril pour relancer au besoin. Nous considérerons que sans réponse, nous pouvons communiquer sur le sujet « publiquement », poursuivre notre travail d' »infusion » pour nous préparer une capacité d’influencer sur la démarche!

Actions à réaliser
Puis suites à ces retours, nous nous sommes mis en mode action à partir des idées suivantes :

1. Modéliser des rencontres de sensibilisation à la monnaie locale : la 1ère a lieu ce vendredi! on verra!
=> il serait intéressant de créer un kit : qui a envie de bosser sur ça?

2. Collecter des adresses mail pour préparer une liste de diffusion
=> un formulaire est à préparer pour nous permettre de recueillir les coordonnées, connaître mieux les attentes par rapport à la monnaie locale et être en capacité de solliciter les personnes dès que l’APES mettra en place des rencontres ou que nous, nous ferons une action type réunion publique à Euratechnologies ou rencontre au café Saint Charles ou…

3. Sensibiliser le localo-local de Bois Blancs donc commencer par identifier les structures
=> Sabine, Corine, Emmanuelle, êtes-vous ok pour que nous nous voyons et identifions ensemble les acteurs incontournables du quartier?

4. Outil collaboratif et outil de communication web
Nous nous sommes aussi dit qu’il serait utile et pertinent de nous créer un outil collaboratif pour rationaliser nos échanges mail et ainsi nous créer une base de données! chacun apporte des liens mail d’initiatives ou de réactions, connexions au projet dont nous ne prenons pas toujours ( moi la 1ère) le temps d’approfondir, ils disparaissent dans le magma de nos mails… Cet outil collaboratif nous permettrait de stocker, référencer… ils pourraient servir de prémices à un site web de communication en mode « infuser » et puis « influencer »
=> il serait utile de nous mettre à sa construction concrète. Pour notre prochaine rencontre.?

5. Communiquer pour agrandir notre groupe
Un texte est en préparation pour le PJBB (petit journal des bois blancs)

Il ne nous reste plus qu’à poursuivre sur notre lancée!

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS